Comment choisir une agence immobilière

par Thomas

L’achat ou la vente de biens immobiliers n’est pas un événement ordinaire dans la vie d’une personne. Et si une personne recourt aux services d’un tiers, comme une agence immobilière, elle veut être sûre non seulement de ne pas être trompée, mais aussi d’obtenir un service de qualité. Dans le même temps, les statistiques montrent que les transactions sur le marché immobilier sans intermédiaire sont de moins en moins fréquentes : les gens comprennent qu’il ne sera pas facile de comprendre les nuances de la loi et de réaliser une vente efficace. Les coûts en temps et en ressources seront disproportionnés par rapport aux économies financières qui en résulteront. La conclusion est évidente : vous devez choisir un intermédiaire, mais faites-le avec soin et compétence.

Pourquoi avez-vous besoin d’une agence immobilière ?

Dans une agence immobilière, le client peut compter sur la gamme de services suivants :

  • La vente de biens immobiliers,
  • L’achat de biens immobiliers,
  • La location,
  • L’échange,
  • Le rachat urgent,
  • Les conseils juridiques,
  • L’assistance à la rédaction de documents (contrat de vente et d’achat, bail, etc.),
  • Les conseils sur l’obtention et le refinancement d’un prêt.

Plus l’agence est grande, plus sa gamme de services est étendue.

Tout d’abord, les gens viennent ici pour obtenir des informations qu’il est difficile de trouver par eux-mêmes, par exemple : quel est le bon promoteur, quelle est la qualité du complexe résidentiel choisi, comment déterminer le prix adéquat de l’appartement, etc. Les professionnels de l’immobilier disposent d’informations qu’il est extrêmement difficile d’obtenir en surfant sur Internet.

Agence ou agent immobilier ?

Beaucoup pensent que s’adresser à un agent immobilier privé reviendra moins cher que l’agence, et que le résultat sera au moins aussi bon. Il n’est pas toujours vrai que les attentes ne sont pas satisfaites. Expliquons la différence entre les services des agences et ceux des agents privés :

Un agent privé peut tomber malade, avoir des problèmes personnels ou toute autre chose qui l’empêche de mener à bien votre transaction. Dans ce cas, vous devrez chercher un autre agent immobilier, et si vous avez payé à l’avance pour des services, vous risquez de le perdre. Dans une agence, si un employé, pour une raison quelconque, ne peut plus s’occuper de votre affaire, il la confiera à un collègue, vous ne perdrez ni temps ni argent.

Presque toutes les agences immobilières, en plus des agents immobiliers eux-mêmes, disposent d’un personnel d’avocats, qui peuvent offrir un contrôle juridique des objets, la rédaction de contrats et d’autres services qu’un agent privé n’est pas en mesure de fournir.

Les agences ont souvent des partenariats avec des banques et des promoteurs, et ont donc le privilège de proposer à leurs clients des conditions plus favorables sur les prêts, les versements, etc.

Les agences disposent d’une base de données de propriétés plus large que n’importe quel agent immobilier privé, car cette base de données est constituée des résultats des recherches de nombreuses personnes.

Les agences travaillent toujours sous contrat et veillent à leur réputation, tandis qu’un agent immobilier privé peut proposer un accord verbal, qui ne garantit donc pas le résultat.

Comment le travail d’une agence immobilière est-il organisé ?

Nous pouvons décomposer le travail de l’agence en six étapes :

  • Formation de la base : les employés trouvent des informations actuelles sur les nouveaux bâtiments et le marché secondaire, précisent pour chaque objet la taille de la zone, la disponibilité de l’infrastructure et d’autres caractéristiques.
  • Recherche et placement d’annonces sur des sites : sur des sites spécifiques, dans les médias, par le biais d’annonces sur des tableaux désignés. Plus les annonces sont nombreuses, plus les chances de trouver un acheteur sont grandes.
  • Diligence juridique : l’agence vérifie que le bien possède tous les documents requis, qu’il n’y a pas de factures de services publics ou d’autres obstacles à la vente.
  • Travailler avec les clients : l’agence choisit les options les plus intéressantes qui répondent aux attentes du client et à ses capacités financières.
  • Préparation des documents pour la transaction et l’enregistrement de la propriété.
  • Conclusion d’un accord.

Tu pourrais aussi aimer

Laissez un commentaire