Questions disputées

 
 
Charte du forum
 
agrandir
 Nouveau sujet  |  Remonter au début  |  Retour au sujet  |  Rechercher  |  S'identifier   Nouveau sujet  |  Anciens sujets 
 Rachat des péchés
Auteur: Lisa Joly 
Date:   05-08-2016 09:37


Je n'ai jamais compris cette notion de rachat de péchés.
En français , racheter veut dire racheter de nouveau comme retravailler un texte veut dire travailler de nouveau sur ce texte. Hors mes péchés n'ont jamais étés vendus! Je ne vois donc pas comment ils pourraient êtres vendus de nouveau.
Voila pour le problème de logique, mais ce qui me gêne aussi c'est que la souffrance du christ ait eu une utilité. Il fallait donc des persécuteurs pour que les choses se déroulent comme Dieu le souhaitait?
Que se serait-il passé si le Christ n'avait pas été pris au sérieux et qu'on l'ai considéré comme un original , lui laissant vivre la vie qu'il voulait en le regardant avec une indulgence amusée .

Ces questions ne sont pas des provocations mais celles que je me posais quand enfant on me traitait de raisonneuse parce que je posais ce genre de questions.
Depuis je me suis écartée d'une église qui attendait de moi que j'apprenne et suive passivement des préceptes qui me posaient problème.

Répondre à ce message
 
 Re: Rachat des péchés
Auteur: Olivarus 
Date:   05-08-2016 10:27


Rachat


Action de racheter quelque chose, d'acheter de nouveau : Rachat d'une voiture.

Littéraire.

Action de faire libérer un prisonnier contre paiement d'une rançon.

Action de se racheter ou de racheter une faute du point de vue moral.

Acquisition par une société des actions constitutives de son propre capital social ou des obligations qu'elle a émises.

Opération par laquelle un soldat obtenait à prix d'argent sa libération du service militaire, ou un conscrit son exemption dudit service. (Le rachat fut supprimé en 1905.)

Répondre à ce message
 
 Re: Rachat des péchés
Auteur: Olivarus 
Date:   05-08-2016 10:49

Lisa Joly a écrit:

>
> Je n'ai jamais compris cette notion de rachat de péchés.
> En français , racheter veut dire racheter de nouveau comme
> retravailler un texte veut dire travailler de nouveau sur ce
> texte.

Il y a plusieurs sens au mot rachat; le sens premier que vous citez, mais aussi le sens moral et d'autres sens.



Hors mes péchés n'ont jamais étés vendus! Je ne vois
> donc pas comment ils pourraient êtres vendus de nouveau.

Vous pouvez aboutir à des absurdités si vous prenez le sens premier de tous les mots que vous utilisez pour leur sens second.

Le sens moral ici signifie qu'un péché doit être réparé par un paiement vis-à-vis de Dieu d'abord et du prochain ensuite.

Exemple. Dieu nous interdit de voler.

Il faut donc demander pardon à Dieu d'avoir volé et réparer. Redonner à son prochain l'argent volé.

Enfin prendre la résolution de ne pas recommencer et faire pénitence pour que Dieu efface la peine dûe au péché.

Jésus est venu pour nous racheter de nos fautes car son sacrifice est le seul qui plaise à Dieu car l'immensité des péchés non rachetés est telle que la satisfaction de la justice de Dieu exigeait un sacrifice impossible à réaliser pour l'humanité. Dieu seul par amour pouvait lui-même satisfaire à sa justice par sa propre oblation.



> Voila pour le problème de logique,


Parce que les prémisses de votre raisonnement sont un contre sens, vos conclusions sont fausses.


mais ce qui me gêne aussi
> c'est que la souffrance du christ ait eu une utilité. Il
> fallait donc des persécuteurs pour que les choses se déroulent
> comme Dieu le souhaitait?


Oui, le Christ innocent avait besoin de persécuteurs coupables pour s'offrir à son Père; car des hommes justes ne pouvaient le condamner.

> Que se serait-il passé si le Christ n'avait pas été pris au
> sérieux et qu'on l'ai considéré comme un original , lui
> laissant vivre la vie qu'il voulait en le regardant avec une
> indulgence amusée .

C'est une hypothèse gratuite car la vérité de son enseignement choquait tellement les chefs des prêtres et les pharisiens qu'ils ne le prenaient pas du tout à la rigolade et complotaient pour le tuer.

>
> Ces questions ne sont pas des provocations mais celles que je
> me posais quand enfant on me traitait de raisonneuse parce que
> je posais ce genre de questions.

Vous n'avez peut-être pas rencontré des maîtres adaptés, mais cela n'ôte rien à votre propre responsabilité dans la recherche de la vérité.


> Depuis je me suis écartée d'une église qui attendait de moi que
> j'apprenne et suive passivement des préceptes qui me posaient
> problème.

Dieu veut une adhésion du coeur ET de l'intelligence pas une soumission toute musulmane.

Dieu est amour.

Cordialement



Répondre à ce message
 
 Re: Rachat des péchés
Auteur: Delaporte 
Date:   05-08-2016 14:39

Chère Lisa Joly

Dieu aurait pu racheter l’humanité d’un simple souffle dans les airs, d’une caresse sur la joue. Sans m’aventurer sur le chemin eschatologique de la signification de la mort du Fils dans l’économie de la Providence éternelle, il me semble voir deux raisons dans le choix de cette rédemption qui a été fait par Dieu :

1°- Le poids de la souffrance causée par les fautes de l’homme envers Dieu, tout d’abord, mais aussi de façon plus visible pour nous, envers le prochain. Un poids de douleur mortifère.

2°- Seule la mort du Christ pouvait conduire à sa victoire sur la mort, le dernier ennemi. Il fallait une mort publique, violente et rapide, dans la fleur de l’âge, afin qu’elle soit incontestable pour tous. Le Sanhédrin a d’ailleurs voulu une garde autour du tombeau, afin d’éviter toute supercherie. Le Christ est donc mis à mort, il est achevé, enterré, surveillé pendant trois jours, et au bout de trois jours, le tombeau est vide !

Ce ne sont certes pas les seules raisons pour lesquelles Dieu a choisi librement ce type de rédemption parmi une infinité à sa disposition. Mais elles me paraissent deux bonnes raisons.

Cordialement

L'animateur

Répondre à ce message
 
 Re: Rachat des péchés
Auteur: Epsilon/2 
Date:   22-08-2016 21:48

Personnellement, comme signalé dans d'autres pots, je suis tt à fait d'accord avec Lisa Joly ... cette "histoire" de "rachat" colporte une odeur de souk pharisien ... et ne devrait plus avoir sa plate dans la théologie de nos jours.


Cordialement, Epsilon



Répondre à ce message
 
 Re: Rachat des péchés
Auteur: Stagire 
Date:   23-08-2016 00:06

Epsilon/2 a écrit:

> Personnellement, comme signalé dans d'autres pots, je suis tt à
> fait d'accord avec Lisa Joly ... cette "histoire" de "rachat"
> colporte une odeur de souk pharisien ... et ne devrait plus
> avoir sa plate dans la théologie de nos jours.


Être toujours parmi les pots et les plats : Être toujours dans les dîners (Littré)

;-)



Message modifié (23-08-2016 00:07)

Répondre à ce message
 
 Re: Rachat des péchés
Auteur: ballerine 
Date:   15-12-2016 22:59

Dans l'AT, la sortie de l'esclavage des Enfants d'Israël, se fait par les morts
d'Egyptiens.

Venez et voyez

Répondre à ce message
 
 Re: Rachat des péchés
Auteur: ballerine 
Date:   16-12-2016 12:44

Le rachat du péché, par la croix de Jésus est à la fois un achat et une vente.
Bientôt Noël, je vais offrir des cadeaux, c'est-à-dire des chose que mes amis n'auront pas à acheter. Je les ai donc achetés avec mes 'deniers'.

Remplaçons les 'choses' par le mot péché, donc un mal ! C'est un cadeau du serpent, je ne l'ai pas acheté. Ce mal, m'appartient, il est à moi et en moi. Ce mal, la croix de Jésus, le rachète. Je ne l'ai donc plus.

Supprimer le mal, donc la réalité de péché que la théologie explique en long en large et en travers, c'est supprimer en moi, le moyen de le débusquer par tous les Sacrements de l'Eglise.

Venez et voyez

Répondre à ce message
 Liste des forums  |  Vue en arborescence   Nouveau sujet  |  Anciens sujets 


 Liste des forums  |  Besoin d'un identifiant ? Enregistrez-vous ici 
 Connexion
 Nom utilisateur:
 Mot de passe:
 Retenir mon login:
   
 Mot de passe oublié ?
Veuillez saisir votre adresse e-mail ou votre identifiant ci-dessous, et un nouveau mot de passe sera envoyé à l'e-mail associé à votre profil.