Questions disputées

 
 
Charte du forum
 
agrandir
 Nouveau sujet  |  Remonter au début  |  Retour au sujet  |  Rechercher  |  S'identifier   Message précédent  |  Message suivant 
 Cause et temps
Auteur: Neophyte 
Date:   18-04-2018 16:00

Bonjour à tous,

En lisant Aristote et ce forum, il apparait que la cause motrice et son effet s'appliquent en même temps.
C'est à dire que si la cause s'arrête alors son effet s'arrête lui aussi. Par contre il ne semble pas que l'on puisse déduire que l'effet commence lorsque la cause commence.

Cela est plutôt contre-intuitif pour un moderne puisqu'il a tendance à penser que le temps d'existence entre l'effet et sa cause est décorrélé.
On observe une curieuse mutation du terme «cause». Hume considère par exemple que l'effet et la cause doivent être contigus dans le temps et dans l'espace, ainsi que l'effet doit nécessairement venir après la cause.
Et puis de nos jours, en science, nous avons des notions comme «l'hysteresis», on pourrait la comprendre simplement comme le fait que l'effet reste tandis la cause s'arrête (par exemple lorsque l'on exerce une force sur le bouton de l'interrupteur, la lumière de la pièce s'allume et lorsque l'on relâche la pression, la lumière continue d'être allumée), corrigez-moi si je me trompe. Celà est entièrement dû à une transformation irréversible d'un état de la matière à un autre, qu'on pourrait appeler mémoire.

Si Aristote considérait l'effet comme immédiat à sa cause motrice, alors l'interprétation de sa Physique que l'on en fait aujourd'hui n'a pas grand rapport avec ce qu'il a voulu dire... Aristote ne voyait aucun inconvénient à considérer l'éternité du mouvement de l'univers (recorrigez moi si jamais), cela colle plutôt bien avec le fait que la cause première est éternelle. Ce qu'il a certainement voulu dire est que la suite des rapports de cause à effet, en restant toujours dans l'immédiat, est nécessairement finie. D'où l'existence d'un moteur non mû. Cela, me semble-t-il, ne donne aucun indice sur le caractère brutal de la création du monde, puisque cette création aurait pu s'exercer dans le temps, à l'aide du moteur premier, à chaque instant, et même, pourquoi pas, éternellement (si on reste dans le cadre d'Aristote.)

Y-a-t-il des sources, autre part que dans la révélation, qui démentent la nature éternelle de l'univers ?

Merci d'avoir offert cet espace d'échange.

Cordialement.



 Répondre à ce message  |  Liste des forums  |  Vue plane   Nouveau sujet  |  Anciens sujets 

 Sujets Auteur  Date
 Cause et temps  Nouveau
Neophyte 18-04-2018 16:00 
 Re: Cause et temps  Nouveau
Olivarus 19-04-2018 06:22 
 Re: Cause et temps  Nouveau
Neophyte 19-04-2018 19:00 
 Re: Cause et temps  Nouveau
Olivarus 20-04-2018 09:43 
 Re: Cause et temps  Nouveau
Michel THIERS 27-07-2018 23:06 
 Re: Cause et temps  Nouveau
Ph de Bellescize 20-08-2018 09:07 


 Liste des forums  |  Besoin d'un identifiant ? Enregistrez-vous ici 
 Connexion
 Nom utilisateur:
 Mot de passe:
 Retenir mon login:
   
 Mot de passe oublié ?
Veuillez saisir votre adresse e-mail ou votre identifiant ci-dessous, et un nouveau mot de passe sera envoyé à l'e-mail associé à votre profil.