Questions disputées

 
 
Charte du forum
 
agrandir
 Nouveau sujet  |  Remonter au début  |  Retour au sujet  |  Rechercher  |  S'identifier   Nouveau sujet  |  Anciens sujets 
 Avé !
Auteur: Zorglub 
Date:   17-06-2019 17:20

Moins l'être est dégradé, plus il est difficile à connaître.

Répondre à ce message
 
 Re: Avé !
Auteur: Alcor 
Date:   25-07-2019 08:43

Tiens, tiens… si vous faites référence à la gloire de l’être hideux et dégénéré qui s’étale partout dans notre société, effectivement il est facile à connaître, on ne voit même que lui, jusque dans le Saint des saints.

Voilà pourquoi, plus que jamais, il nous faut la vertu de force, pour ne pas vaciller. Que la force de Dieu soit avec nous.

Répondre à ce message
 
 Re: Avé !
Auteur: Olivarus 
Date:   31-07-2019 07:06

Zorglub a écrit:

Moins l'être est dégradé, plus il est difficile à connaître.


Plus il y a d'être plus il y a d'intériorité. la nature hiérarchise par processus subtil et le manque se remarque comme l'ascendant. La suprématie s'exerce dans le spirituel qui est invisible, l'infériorité s'accepte comme telle ou feint la suprématie qui est une dégradation de ce qu'elle possède dans une imposture parfois subtile.

Plus il y a de perfection plus il y a de mystère. Inconnaissance par excès de complexité ou de supériorité. Surrationnalité et non irrationnalité.

Grandeur apparente ou grandeur réelle.

Pour les êtres spirituels, la dégradation vient de l'orgueil ou prétention à usurper une position que l'humilité bien comprise devrait repousser.

La grandeur apparente est manifestée, elle se dégrade quand elle a besoin de l'opinion pour se rassurer dans sa prétention. Il y a un côté grotesque à cette situation. La grandeur réelle tend à s'exercer dans le secret, elle dédaigne le jugement de l'opinion. Dieu qui est partout présent est partout invisible et silencieux.

Dieu a une affection particulière pour ceux dont il contrarie les ambitions même légitimes. Post mortem toute vanité morte, ta fécondité sera plus grande. Vivaldi et Bach intéressent plus que la plupart des vivants qui plastronnent, la prépotence vulgaire gêne la grandeur engloutie qui a besoin du silence comme préalable à sa reconnaissance. La dégradation est impossible dans l'immatériel et l'éternel.
Tel homme d'Eglise vient d'être disgracié par le Souverain; le voilà beaucoup plus intéressant dans la disgrâce que dans la situation établie où la prudence et l'ambition le rendaient muet pour ne pas nuire, pensait-il, avec une humilité discutable. Le voilà qui témoigne des vérités qu'il n'osait exprimer tant qu'il était dans le cursus des sommets difficiles à atteindre. Vanitas, vanitatis...
Meurs donc heureux d'être inconnu. Comme un moine sans signature. La vérité a besoin de ta mort.

Plus il y a d'être réel plus il y a d'invisible.

Prie dans le secret.

Cette joie, nul ne pourra te la ravir. Etonnant!



Message modifié (31-07-2019 15:48)

Répondre à ce message
 Liste des forums  |  Vue en arborescence   Nouveau sujet  |  Anciens sujets 


 Liste des forums  |  Besoin d'un identifiant ? Enregistrez-vous ici 
 Connexion
 Nom utilisateur:
 Mot de passe:
 Retenir mon login:
   
 Mot de passe oublié ?
Veuillez saisir votre adresse e-mail ou votre identifiant ci-dessous, et un nouveau mot de passe sera envoyé à l'e-mail associé à votre profil.